Objectif Mars : Patrick Fleith, diplômé de l’ENSCBP, se prépare pour la mission ARES

Mis à jour : 22 sept. 2019

Patrick Fleith, ingénieur en propulsion spatiale chez Thales Alenia Space (Royaume-Uni) et diplômé de l’ENSCBP – Bordeaux INP (promo 2016, spécialisation Industrie du futur : matériaux et procédés avancés), fait partie des 6 ingénieurs et astronautes analogues sélectionnés pour participer à la mission ARES III, qui simulera une mission martienne sur la base LUNARES, à Pila, en Pologne, au mois d'août 2018.

ARES III : simulation d’une mission martienne



« Ce qui me motive, c’est de passer des concepts et discours visionnaires à la pratique, de sortir du bureau pour mettre la main à la pâte et être au cœur de l’action ! A l’ENSCBP – Bordeaux INP, j’ai appris à persévérer pour faire d’une vision une réalité. J’ai eu l’immense privilège de compléter ma formation par un stage au Centre d’entraînement des Astronautes de l’ESA, ce qui m’a convaincu de postuler au rôle d’Astronaute Analogue pour cette simulation. »

Patrick Fleith, ECLSS Officer


Du 4 au 19 août 2018, sur la base de LUNARES, en Pologne, 6 aspirants astronautes venus des 4 coins du monde simuleront une mission martienne pendant 14 jours. Cette base permet de simuler des missions spatiales et notamment la dynamique d’un groupe isolé et confiné, confronté à des délais de communication allant jusqu’à 40 minutes aller-retour. Une attention toute particulière sera également portée sur l’amélioration des opérations comme la télé-robotique, les procédures d’urgence ou les sorties hors de l’habitat réalisées en combinaison encombrante.

Diplômé de l’ENSCBP – Bordeaux INP en 2016, Patrick Fleith est ingénieur en propulsion spatiale chez Thales Alenia Space au Royaume-Uni et co-fondateur de la start-up Space Mining Technology UK. Des fonctions qui reflètent un réel intérêt pour l’aéronautique et l’espace, qu’il cultivait aussi lors de ses études, en tant qu’ambassadeur junior de l’Association Aéronautique et Astronautique de France - Groupe Aquitaine (3AF).

Lors de la mission ARES III, Patrick endossera le rôle de « Environmental Control and Life-Support Systems Officer ». Il sera ainsi responsable du bon fonctionnement des systèmes permettant l'habitabilité de la base et la survie de l'équipage d'astronautes. Il suivra également des expériences d'optimisation de l’usage des ressources de l’habitat, ainsi que de germination et croissance de plantes dans un simulant de sol martien.


48 vues